Aller au contenu

Un bonnet-chouette, sans douleur et sans patron

bonnet-chouette porté

Autant l'admettre, je n'aime pas les patrons, il faut apprendre à les lire, passer son temps à recalculer les dimensions, et tout, et tout. Donc juste une pelote (de la vraie laine, ou du coton, du lin, de la soie, un mélange) toute simple, simplement régulière et pas trop poilue, pour que le motif ressorte bien.On s'entraîne sur un motif, en suivant bien les explications de Juliah, et on utilisera l'échantillon pour gérer la répartition des petites bêtes le long du bonnet.

motif tricot chouette de base

Attaquons donc ce bonnet...
- Monter 10 mailles (ou plus, ou moins, ça fera la bordure) sur l'aiguille, et tricoter en jersey jusqu'à avoir la longueur suffisante pour entourer notre tête et chatouiller nos oreilles, puis fermer le tricot.
- Rattraper avec l'aiguille toutes les mailles formant la grande longueur de la bande qui fait le tour de la tête. On a donc comme nombre de mailles le nombre de rangs qu'on a tricoté auparavant, qui dépasse les 100 facilement a priori. Ou alors, j'ai une grosse tête.
- Compter ces mailles et mesurer la longueur de la bande et de l'échantillon, puis estimer le nombre de fois où on veut voir apparaître les petites chouettes, et en déduire le nombre de mailles entre chaque volatile. Ne pas oublier de ne compter qu'un demi-intervalle à chaque extrémité, pour garder la régularité de répartition du motif au moment de la couture.
- On tricote les chouettes espacées de leur jersey envers, nécessaire pour les mettre en valeurs, et tricoter encore 3-4 rangs au-dessus de leurs têtes.
- Entamer les réductions en y allant doucement : tous les 4 rangs environ, tricoter deux mailles ensemble, puis une normalement, puis deux mailles ensemble... Quant à savoir quand s'arrêter, et bien, il faut mettre d'un geste leste le futur bonnet sur sa tête et estimer si l'on arrive à aller largement des oreilles au sommet de la tête sans tirer avec la largeur de la bande. Dans mon cas, 4 réductions ont suffi.
- Assembler le bonnet au crochet, de manière à ce que la couture forme un T.
- Poser sur sa tête, et sourire de fierté ! Et s'il reste de la laine, tricoter un carré, le bourrer de chutes après avoir rassemblé les coins, et le coudre sur le haut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *