Aller au contenu

Ne serait-ce que par flemme de devoir promener une grosse valise difficile à porter dans le métro, c'est souvent appréciable de voyager léger. Cela peut aussi permettre de ne pas avoir de bagage en soute, que ce soit pour faire baisser le prix du billet, passer moins de temps à l'aéroport puisqu'on peut le quitter sans attendre le déchargement, ou encore si on craint de ne plus revoir sa valise en arrivant (ça arrive, et c'est ennuyeux).

De surcroît, on peut aussi tenter de réduire son usage de produits jetables, avec pour effet secondaire qu'une fois passé l'achat initial, on puisse réaliser des économies.

 

Couverts réutilisables

couteau fourchette cuillère pliantCe couteau-cuillère-fourchette-ouvre-boîte-tire-bouchon en acier est confortable à utiliser et aucun aliment ne lui résiste, contrairement aux couverts en plastique jetables tout fins. ...continue reading "Voyager léger et pas trop jetable"

Un petit tour à Budapest, en Hongrie, s'en retrouve fort amélioré par un passage dans la boutique de bonbons Cukorka, ne serait-ce que pour l'intérêt esthétique de ses créations. Il s'avère que le goût est aussi la hauteur, ce qui ne gâche rien. ...continue reading "Les petites œuvres de Cukorka"

Après une dure journée de travail, ou une longue marche dans la ville, l'estomac commence à faire savoir que bon, il est temps de manger ! Seulement, il est trop tôt pour une bière.

Façade du salon de thé Amélie à Zagreb

Dirigeons-nous alors chez Amélie, entre la cathédrale du Kaptol et la place Ban Josip Jelačić.

...continue reading "Amélie, ou de la satisfaction d’une envie de gâteau"