Aller au contenu

En tombant sur un paquet de semoule fine de blé dur en faisant les courses, j'ai eu envie de tenter une pâte à nouilles fraîche, qui se tient mieux qu'avec de la farine.

Le bon côté qu'il y a en plus, c'est que contrairement à la farine, la semoule ne vole pas partout au moindre mouvement d'air, et ne se transforme pas en colle instantanément quand elle entre en contact avec de l'eau. Pratique, donc.

La décision a été prise d'en faire des ravioli, fourrés de ce qu'il restait dans le frigo, et quelques tagliatelles avec le reste de pâte.

Ravioli shii-take et tomme de chèvreIl faudra (pour 2 personnes) :

- 2 œufs (bio au minimum comme d'hab)
- deux fois le poids des œufs (sans la coquille) en semoule fine de blé dur (il est normalement écrit sur le paquet qu'elle est destinée à la pâtisserie orientale ou les pâtes, il ne faut pas du boulgour ou de la graine de couscous), soit environ 200 g
- un petit peu d'eau au besoin
- du sel fin

Paquet de soumoule fine complète de blé dur bio de la marque Celnat ...continue reading "Pâte fraîche aux œufs maison et ravioli shii-take et chèvre"

1

Là, comme ça, d'un coup, j'ai eu envie de lasagnes.

Il faudra :
- une boite de lasagnes de blé dur
- une petite butternut
- de l'huile d'olive
- du haché végétal
- des échalotes, de l'oignon, de l'ail
- quelques cuillerées à soupe de farine (bio, semi-complète et locale pour moi)
- une cuillerée à soupe de purée d'amande ou une bouteille de lait (végétal)
- du cumin en poudre, du piment, du sel, du poivre...
- de la levure maltée, du gomasio

...continue reading "Lasagnes à la butternut"