Aller au contenu

Il s'agit là d'une petite recette rapide (un peu moins rapide si on rajoute le glaçage éventuellement dispensable) à faire quand on ne sais pas trop quoi ramener chez les copains.

Muffin amande matcha avec glaçage blancIl faudra :

- 60 g de poudra d'amande
- 10 g de thé matcha
- 110 g de farine
- 8 g de levure chimique
- une pincée de sel
- 80 g de sucre
- 2 œufs
- 60 g de beurre fondu ou d'huile neutre
- 100 mL de lait, lait végétal ou une cuillerée de purée d'amandes et de l'eau

...continue reading "Muffins au thé matcha et glaçage pétillant"

En tombant sur un paquet de semoule fine de blé dur en faisant les courses, j'ai eu envie de tenter une pâte à nouilles fraîche, qui se tient mieux qu'avec de la farine.

Le bon côté qu'il y a en plus, c'est que contrairement à la farine, la semoule ne vole pas partout au moindre mouvement d'air, et ne se transforme pas en colle instantanément quand elle entre en contact avec de l'eau. Pratique, donc.

La décision a été prise d'en faire des ravioli, fourrés de ce qu'il restait dans le frigo, et quelques tagliatelles avec le reste de pâte.

Ravioli shii-take et tomme de chèvreIl faudra (pour 2 personnes) :

- 2 œufs (bio au minimum comme d'hab)
- deux fois le poids des œufs (sans la coquille) en semoule fine de blé dur (il est normalement écrit sur le paquet qu'elle est destinée à la pâtisserie orientale ou les pâtes, il ne faut pas du boulgour ou de la graine de couscous), soit environ 200 g
- un petit peu d'eau au besoin
- du sel fin

Paquet de soumoule fine complète de blé dur bio de la marque Celnat ...continue reading "Pâte fraîche aux œufs maison et ravioli shii-take et chèvre"

À la recherche d'une recette de cake salé qui ne soit pas tellement aéré qu'il ne tienne quand il est garni, ni tout farineux et difficile à avaler sans prendre une gorgée par bouchée, je suis tombée sur une recette dont la pâte est très humide et la cuisson longue.

Sans parler de la petite croûte de fromage sur le dessus, qui n'est pas âcre d'avoir trop cuit, mais juste croustillante. Cette recette est à l'origine de Nicolas Bernardé, et je l'ai un peu modifiée pour la simplifier légèrement et l'adapter à mon goût.

Cake coupé en deuxIl faudra :

- 200 g de farine (semi-complète, bio et locale pour moi)
- 12 g de levure chimique
- 4 œufs (là aussi bio et locaux)
- 120 g d'huile pouvant chauffer, j'ai pris de l'huile d'olive et de l'huile de tournesol désodorisée
- 160 g de lait végétal
- du sel (quantité à ajuster selon la garniture) ...continue reading "Cake salé adaptable"

En cherchant un peu autre chose sur internet, je suis tombée sur les tissus cirés de la marque Abeego, qui promet longue conservation des denrées et réutilisabilité de la chose. Les ingrédients annoncés par la marque et ses concurrentes sont de la cire d'abeille, de la colophane et de l'huile de jojoba. J'ai donc copié sans honte.

On peut utiliser ce tissu pour conserver des légumes dans le frigo sans qu'ils ne se dessèchent, des herbes sans flétrir, couvrir un saladier, transporter un sandwich... ...continue reading "Tissu ciré réutilisable pour oublier le cellophane (et lingettes pour meubles)"

La sauce sriracha, c'est cette bouteille qu'on trouve dans probablement à peu près tous les restaurants asiatiques du monde. Le souci que je vois, c'est que parmi les ingrédients, on trouve du sorbate de potassium et du bisulfite de sodium.

Ces deux produits sont irritants, et le premier est suspecté d'être mutagène dans certaines conditions. Le sorbate de potassium sert de conservateur, et le bisulfite de sodium permet notamment de conserver la couleur de la sauce.

La sauce sriracha originelle est le résultat de la fermentation de purée de piments frais, or ladite fermentation fait baisser le pH, et cette acidité est suffisante pour assurer la conservation du produit fermenté, y compris hors du frigo.

Ce site détaille le processus de fermentation ainsi que les précautions à prendre. Je tiens à préciser d'avance que c'est facile, vraiment très facile la fermentation..

...continue reading "Sauce sriracha (en bonus, l’huile pimentée)"

J'avais déjà fait ce cake de Bernard, il était très bon, mais j'ai souhaité rajouter un autre goût.

En remplaçant le beurre par de la crème de coco et de l'huile de coco non désodorisée, on obtient un petit goût léger de coco sans avoir de petites râpures coincées entre les dents.

Le résultat est un cake bien moelleux et surtout humide comme il faut...

Il faudra :
- 40 g d'huile de coco non désodorisée
- 90 g de crème de coco (récupérée sur le dessus d'une boite de lait de coco à 21 % de matières grasses qu'on aura laissé reposer au frais avant)
- une pincée de sel
- 200 g de sucre (je prends ce genre-là)
- 3 œufs (s'il vous plaît, prenez-les bio - marquage 0 - pour limiter les dégâts sur les poules)
- 150 g de farine
- une demie cuillerée à café de levure chimique (je prends celle-ci, que l'on trouve notamment au Bon Marché, où je vais faire un stock pour 2 ans en général)
- 80 g de jus de citron (j'ai mis du vert) ...continue reading "Cake au citron et à la coco"

Après avoir goûté un délicieux cheesecake végétalien dans un magasin bio-café de Budapest, j'ai eu furieusement envie de tenter la chose, mais pas sous la forme habituelle, plutôt en dômes. Et puis bon, avouons que je n'ai que cela comme empreinte pour gâteaux individuels.

Il faudra :
- 200 g de crème de coco, récupérée sur le dessus d'une boite de lait de coco (je prends cette marque, en 21% de MG) que l'on aura laissé reposer au frais avant pour bien séparer la phase grasse de l'eau
- 150 g de noix de cajou
- 10-15 cuillerées à soupe de jus de citron vert, ou pas du tout si vous n'aimez pas
- 7 cuillerées à soupe de sirop d'agave (à ajuster selon son goût aussi, et potentiellement remplaçable par du sucre en poudre)
- 1 cuillerée à soupe d'huile de coco fondue
- 130 g de jus et/ou coulis de fruits (100 g de coulis mangue/passion et 30 g de jus de citron vert pour moi)
- 50 g de lait végétal
- 10 g de fécule
- 2 cuillerées à soupe de sucre (à ajuster selon son goût)
- quelques biscuits ou meringue ou noix diverses concassées ...continue reading "Cheesecake fourré au curd (sans lait ni oeuf)"

Alors celle-là, elle m'a demandé des essais, le premier étant dû à une erreur de débutant que je n'ai pas la franchise de raconter...

J'aime les brioches quand elles se tiennent un peu, et je n'hésite pas à les cuire de manière à avoir une fine croûte afin de pouvoir se conserver un peu plus longtemps.

Il faudra :
- 200 g + 2 cuillerées de farine
- une cuillerée à café de levure de boulangerie
- 40 g de sucre
- 50 g d'huile de coco (bio, cela permet de diminuer le risque de cautionner ceci)
- une petite cuillerée à café de sel
- une cuillerée à soupe de purée d'amande
- du chocolat en palets
- 100 g + 2-3 cuillerées d'eau tiède ...continue reading "Brioche coco-chocolat (sans oeuf ni lait)"

1

Là, comme ça, d'un coup, j'ai eu envie de lasagnes.

Il faudra :
- une boite de lasagnes de blé dur
- une petite butternut
- de l'huile d'olive
- du haché végétal
- des échalotes, de l'oignon, de l'ail
- quelques cuillerées à soupe de farine (bio, semi-complète et locale pour moi)
- une cuillerée à soupe de purée d'amande ou une bouteille de lait (végétal)
- du cumin en poudre, du piment, du sel, du poivre...
- de la levure maltée, du gomasio

...continue reading "Lasagnes à la butternut"