Aller au contenu

Pains plats rapides pour écluser un reste de yaourt (sans four)

 Quand le yaourt se fait la malle en devenant un peu acide, on peut le jeter (oh que non !), le manger en grimaçant (mouais) ou l'utiliser pour en faire des petits pains plats (YAY). Ils sont aussi inspirés des galettes frites servies par ces Mesdames en Croatie, servies avec de l'ail et parfois du fromage.

Il faut  :
- 200 g de farine

- quelques généreuses cuillerées de yaourt
- un peu d'eau
- une cuillère à café de poudre à lever
- à peu près autant de sel fin
- de l'huile d'olive
- de l'ail

Mélanger les poudres et le yaourt, puis ajouter l'eau petit à petit jusqu'à avoir une pâte raisonnablement collante. La pétrir quelques minutes, en y rajoutant éventuellement de la farine ou de l'eau jusqu'à une consistance facile à manipuler. Faire chauffer un fond d'huile d'olive dans une poêle ou une casserole munie d'un couvercle assorti, et y étaler péniblement une fraction de la pâte.

En attendant, poser le couvercle, mettre le feu au minimum et s'attaquer à l'ail.

L'éplucher, le presser ou le couper en tout petits morceaux. Se frotter les yeux. Ne pas prendre toutes les instructions au pied de la lettre. Aller serrer la main du voisin de palier qu'on n'aime pas. Recouvrir d'huile d'olive l'ail écrasé.

Retourner la galette quand le dessous est un peu grillé, laisser cuire jusqu'à ce que ça semble bon. Recommencer avec le reste de la pâte.

Quand c'est encore chaud, étaler le mélange à l'ail sur les galettes et dévorer. J'ai mangé ça avec de la ratatouille froide, c'était sympa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *