Aller au contenu

Les pâtes à vaisselle minimale, haricots et tomate

En cuisine, la partie la moins agréable, c'est bien la vaisselle, alors autant ne pas en rajouter. Il suffit juste d'une certaine gestion du timing pour ne pas avoir de la courge crue et des spaghetti gluants. Flemmards, à moi ! Étudiants munis d'une mini-cuisine et d'une unique casserole, à moi !

Pour ce petit plat, il faudra :
- des pâtes sèches (les farfalle parce que c'est joli, et complètes de préférence, et donc bio si elles sont complètes)
- des haricots verts
- des tomates
- du sésame (oui, encore) ou des amandes, des noisettes...
- huile d'olive
- du fromage, ici à pâte dure et fumé
- sel, poivre, ail, épices, sauce soja, persil...On choisit une belle grosse casserole dans laquelle les papillons s'ébattront en toute liberté, on la remplit d'eau et on la met à chauffer. En attendant, laver et équeuter les haricots, et les couper au besoin en tronçons de quelques centimètres car on ne pourra pas le faire plus tard. Même combat pour les tomates. Quand l'eau bout, la saler, puis jeter les pâtes dedans. Trois ou quatre minutes avant la fin du temps de cuisson al dente des pâtes, précipiter les haricots dans l'eau bouillante. Une fois tout ce petit monde cuit, passage à l'égouttoir, retour dans la casserole sur feu doux, et on asperge rapidement d'huile d'olive. On rajoute les tomates émincées, les graines de sésame éventuellement grillées, et l'assaisonnement, et on mélange tout ça.

On détaille le fromage en petits morceaux qui fondront un petit peu sur les pâtes encore chaudes, et on peut parsemer du persil (ou une autre herbe fraîche) par-dessus tout ça.

La cuisson en double pâtes-légumes peut bien sûr être utilisée avec autre chose que des haricots, comme des asperges sauvages, des épinards... Et pendant que le fromage fond sur les pâtes, on rince la passoire, on lave rapidement la casserole. Et c'est tout !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *