Aller au contenu

La saison des bredele est ouverte !

On peut avoir été élevée dans le beurre salé, et apprécier ces petits biscuits qu'en Alsace-Moselle on distribue à la moindre occasion en décembre...

En voici déjà une sorte, des bicolores en spirale au cacao. Il faudra :
- 250g de farine (ici semi-complète)
- 100 de sucre (de canne complet)
- quelques gouttes d'extrait de vanille
- 150g de beurre salé  mou
- une cuillerée à café de levure chimique
- cacao  en poudre non sucré
- un peu d'eau Pour le beurre, je le prends systématiquement salé (et bio) pour toutes les pâtisseries, puisque même les recettes les plus sucrées nécessitent du sel pour rehausser le goût. D'autre part, je ne le garde pas au frigo, il a de cette manière juste la bonne texture pour ce genre de recette. Pour ce qui est de la levure chimique, je suis assez snob et ne prends que la Rumford. C'est une marque américaine qui vend sa poudre à lever en gros pots beaucoup plus pratiques que les sachets en papier tant pour le dosage que la conservation. On peut la trouver à l'épicerie du Bon Marché, à Paris.

Mettre les poudres sauf le cacao dans un saladier, rajouter la vanille puis le beurre. Avec ses doigts, mélanger tout ce petit monde pour obtenir une sorte de sable, comme pour un crumble.

Séparer la pâte en deux, rajouter à une moitié une ou deux cuillerées d'eau, juste assez pour que la pâte s'agglomère mais pas qu'elle soit collante. Travailler la pâte au minimum pour éviter d'en faire du carton après cuisson. Former un rouleau ou une brique. A l'autre moitié, rajouter plusieurs cuillerées de cacao jusqu'à avoir une pâte bien colorée, et un peu d'eau également. De même, l'amalgamer et la former.

Étaler les blocs en rectangles d'approximativement la même taille, les superposer et donner un coup de rouleau pour les coller.

Enrouler cet empilement, en faire un beau cylindre et couper des tranches là-dedans.

Les disposer sur du papier sulfurisé, et envoyer ces petits pas-cuits au four préchauffé à 180° pour environ 10 minutes. Les gâteaux doivent un peu colorer, et quand on les sort du four, en plus de l'odeur qui embaume la pièce jusque chez les voisins, on entend un petit grésillement. Ils durciront en refroidissant, on les laisse donc tranquillement refroidir sur leur papier. Après cuisson, j'ai mis un peu de sucre vanillé dessus puis passé l'ensemble au grill en surveillant de très près, mais c'est bien sûr facultatif. La deuxième recette sera plus laconique :
- 250g de farine
- 125g de sucre
- 125g de beurre salé mou
- 4 jaunes d'œuf
- de l'extrait de vanille Mettre l'ensemble des ingrédients dans un saladier, la travailler avec les doigts juste assez pour qu'elle soit homogène, et surtout pas plus. Former une boule et la mettre au frigo pour une heure ou plus. L'étaler uniformément, couper des formes à l'emporte-pièce, au couteau ou au verre, les disposer sur du papier sulfurisé et les mettre à cuire une dizaine de minutes à 180°. Si on veut un aspect un peu brillant, on peut avant la cuisson badigeonner du jaune d’œuf, du lait ou du lait concentré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *