Aller au contenu

Du miel dans ta face

Tu veux un teint rayonnant pour être une fille féminine ? Ne lis pas la suite alors, c'est trop collant et inélégant, et ne te rendras pas gracieux. Car oui, s'étaler du miel pour la figure, c'est poisseux, mais ça peut faire du bien à tout le monde, barbus compris !

pot de miel

D'abord, le miel, c'est bon, on peut en mettre sur une banane écrasée avec des pignons de pin grillés, ou encore sur une tartine chèvre, ou de beurre salé...
Mais on peut aussi l'utiliser quand il en reste sur la cuillère et qu'on a le ventre trop plein pour la lécher.
Alors hop, on se tartine l'équivalent d'une petite cuillère pas trop remplie de miel sur la figure légèrement humide, on étale un peu, et on laisse reposer pendant qu'on caresse le chat.

pot de miel ouvert avec une cuillère

Il vaut mieux prendre du miel non chauffé/pasteurisé, pour plusieurs raisons pratiques :

- il cristallise petit à petit, et ne coule pas partout dès qu'on sort la cuillère du pot ou qu'on essaie de soulever le bouchon

- comme il comporte donc des petits cristaux, il permet, lors du délicat geste de l'étalage, de faire la peau douce

- ça consomme moins d'énergie, et comme pour avoir l'information, il vaut mieux avoir le producteur sous la main, et bien on va voir l'apiculteur du coin et on évite le miel chinois enrichi en glucose.

Une fois qu'on a rincé sa figure à l'eau, on constate avec joie que sa peau est soyeuse et heureuse d'avoir profité des capacités cicatrisantes et antibactériennes du miel. On remercie les abeilles, et on abolit le Round-Up (et beaucoup d'autres) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *