Aller au contenu

De l’huile plein la figure

Si tu n'as pas les moyens de t'acheter du démaquillant de luxe ou que 35 € les 200 mL d'huile parait un peu exagéré, que ta peau hurle au contact de tout ce qui sort d'un tube, ou encore que tu t'es réveillé avec du rouge à lèvres partout après une soirée... lis donc !

bouteille d'huile

En ouvrant les placards de la cuisine, te voilà donc en face de la bouteille d'huile de sésame (non toasté, pression à froid et bio, c'est mieux) qui a servi hier soir pour la salade de courgette.

bouteille d'huile de sésame première pression à froid bio

Il reste à s'emparer d'un coton, ou d'un petit bout de tissu en coton doux, et à y mettre quelques gouttes d'eau dessus. Ensuite, on vise bien, on y va doucement surtout, et on verse un peu d'huile de sésame dessus.

Le plus dur est fait.

On attrape le coton avec douceur, sans laisser une goutte d'huile s'échapper et s'écraser sur le sol (ce n'est pas le moment de nourrir le parquet), puis on fait de doux petits ronds partout sur la figure. Si c'est très très sale, rebelote avec un nouveau coton.

coton humide imbibé d'huile

Quand tout est propre, un coup d'eau, un coup de serviette juste pour éponger. Ça brille sûrement un peu, mais la peau va tout boire en quelques minutes. Ça sent aussi sûrement la salade, et là, tant pis ! C'est le prix à payer pour un nettoyage efficace, nourrissant et pas cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *