Aller au contenu

Cheesecake fourré au curd (sans lait ni oeuf)

Après avoir goûté un délicieux cheesecake végétalien dans un magasin bio-café de Budapest, j'ai eu furieusement envie de tenter la chose, mais pas sous la forme habituelle, plutôt en dômes. Et puis bon, avouons que je n'ai que cela comme empreinte pour gâteaux individuels.

Il faudra :
- 200 g de crème de coco, récupérée sur le dessus d'une boite de lait de coco (je prends cette marque, en 21% de MG) que l'on aura laissé reposer au frais avant pour bien séparer la phase grasse de l'eau
- 150 g de noix de cajou
- 10-15 cuillerées à soupe de jus de citron vert, ou pas du tout si vous n'aimez pas
- 7 cuillerées à soupe de sirop d'agave (à ajuster selon son goût aussi, et potentiellement remplaçable par du sucre en poudre)
- 1 cuillerée à soupe d'huile de coco fondue
- 130 g de jus et/ou coulis de fruits (100 g de coulis mangue/passion et 30 g de jus de citron vert pour moi)
- 50 g de lait végétal
- 10 g de fécule
- 2 cuillerées à soupe de sucre (à ajuster selon son goût)
- quelques biscuits ou meringue ou noix diverses concassées

Faire tremper les noix de cajou quelques heures dans de l'eau.

Séparer la crème de coco, peser les 200 g puis les mettre dans un saladier au frigo.

Égoutter les cajous, puis les mettre dans un mixer avec le sirop d'agave et le jus de citron.

Mixer jusqu'à avoir une texture la plus lisse possible. Rajouter l'huile de coco puis mixer à nouveau.

Verser le mélange dans un saladier.

Sortir la crème de coco du frigo et la battre en chantilly. On n'obtient pas tout à fait la même texture qu'avec de la crème de vache, le but est d'aérer la crème.

Incorporer doucement ladite crème dans le mélange de cajou. Goûter pour éventuellement rectifier la quantité de sucre si on l'estime nécessaire.

Chemiser les empreintes d'une couche régulière d'environ un centimètre de crème, puis mettre la crème au frigo et le moule au congélateur.

Dans une casserole, diluer la fécule dans les jus de fruits, rajouter le lait et le sucre et faire chauffer sur feu vif tout en fouettant tout bien dans les coins sans interruption.

Quand le mélange a bien épaissi, verser dans un bol et laisser refroidir.

Dans chaque empreinte de crème cajou-coco gelée, mettre quelques cuillerées de curd aux fruits froid, en répartissant bien entre tous les dômes.

Remettre au congélateur le temps que le curd gèle aussi.

Pour finir, recouvrir le curd du reste de crème pour bien fermer les dômes et éviter les fuites à la décongélation.

Disposer des morceaux de noix ou de biscuits et les faire adhérer en appuyant doucement dessus. Remettre au congélateur.

Pour les manger, il suffira de démouler le nombre de gâteaux souhaité, de les mettre sur assiettes et de les faire décongeler doucement dans le frigo.

Quelques heures sont suffisantes pour des dômes de 7 cm de diamètre. Avec ce format et ces proportions, j'ai d'ailleurs pu en faire exactement 6.

En décongelant, un petit peu de jus perle autour de la base du gâteau, je pense que le seul moyen d'éviter cela est de ne pas mettre de jus de citron dans la crème, mais personnellement je trouve que le goût de citron rafraîchit agréablement la bouche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *